Mise en scène de Ali Razi
Mars 2007

Avec Hassan Madjooni, dans une mise en scène d’Ali Razi, nous reprenons le spectacle crée en janvier 2006 au théâtre de la ville de Téhéran. Nous jouons le 27 et 28 mars à l’auditorium Saint Germain, à Paris.
C’est avec une immense joie que je retrouve l’équipe et le spectacle lui-même, onirique, elliptique et pour moi comédienne: sensoriel. Je ne comprends toujours pas un mot de perse mais cette civilisation raffinée et lumineuse me fascine toujours autant.
Par son paradoxe aussi elle me fascine. La volonté que je constate chaque jour chez eux de conjuguer la tradition passée et l’envie grandissante d’aller vers un avenir plus joyeux. Cette ambigüité rend mes amis iraniens riches et tenaces.