Nous reprendrons Fille du Paradis; d’après Putain de Nelly Arcan ; dans une mise en scène de Ahmed Madani pour quelques dates au Théâtre de Belleville à Paris; du 14 au 18 décembre 2016.

Nous partirons ensuite en tournée en France.

http://www.theatredebelleville.com/saison-16-17/item/335-fille-du-paradis

Publicités

Dans la revue Théâtre(s) de l’été 2016; sorti le 21 juin 2016; est paru un bel article sur Fille du Paradis à Avgnon 2015 et annonce la tournée qui débutera mi décembre 2016 au Théâtre de Belleville.

L’article est signé Yves Pérennou.FullSizeRender(18)FullSizeRender(19)

Voici ma bande démo, qui date de 2014:

http://www.lademoducomedien.com/actrice/1846_sacri-veronique

105.480.720

Cette année, j’ai joué, dirigée par Ahmed Madani, un solo que j’avais joué déjà en 2011-2012.

Il s’agit de l’adaptation du roman Putain de Nelly Arcan que Ahmed Madani a adapté pour la scène sous le titre Fille du Paradis. Nous l’avons joué une vingtaine de fois durant tout le mois de juillet 2015 au Théâtre Girasole, pour le OFF du festival d’Avignon. Ce fût une expérience extrêmement riche et forte. Le public est venu, a aimé et parfois moins aimé. Le propos est âpre et douloureux; mais je suis heureuse d’avoir traversé cette trajectoire de Nelly. Une trajectoire sinueuse mais faîte d’éclats de lucidité et malheureusement aussi d’éclats de désespoir.

Nous pensons reprendre ce solo en tournée et peut être à Paris.

Je vous livre la petite revue de presse de Fille du paradis de cet Avignon 2015.

http://www.telerama.fr/scenes/avignon-nos-coups-de-coeur-theatre-du-off,129639.php

http://theatreauvent.blog.lemonde.fr/2015/07/20/fille-du-paradis-dapres-putain-de-nelly-arcan-adaptation-et-mise-en-scene-de-ahmed-madani-avec-veronique-sacri-a-14-h-10-du-4-au-26-juillet-2015-au-theatre-girasole-24-bis-rue-guillaume-puy-84/

https://revueprojectiles.wordpress.com/2015/07/25/veronique-sacri-file-une-sacree-gifle-dans-fille-du-paradis-dans-le-off-a-avignon/

http://www.revuejeu.org/critiques/anais-heluin/fille-du-paradis-chuchotement-d-une-femme-objet

http://plusdeoff.com/2015/07/16/fille-du-paradis-critique-avignon-off-2015/

http://www.larevueduspectacle.fr/Avignon-Off-2015-Fille-du-Paradis-ou-la-Putain-superbe-et-dechirante_a1392.html

http://www.etoffedessonges.com/2015/07/fille-du-paradis-texte-brulant-decouvrir.html

http://www.lexpress.fr/actualites/1/culture/une-journee-dans-le-festival-off-d-avignon_1698978.html

http://www.loeildolivier.fr/fille-du-paradis-de-nelly-arcan/

http://www.festi.tv/docs/Chroniques2015/Fille%20du%20paradis.pdf

http://www.journalzibeline.fr/critique/feroce-humanite/

http://avignon-off.com/2015/07/06/fille-du-paradis-magnifique/

http://www.iogazette.fr/regards/2015/requiem-pour-une-putain/

http://www.ruedutheatre.eu/article/3023/fille-du-paradis/?symfony=7ddfa05b07cc26d0c43b3e8e8243872d

http://www.laprovence.com/article/critiques-avignon-off/3484028/fille-du-paradis.html

GetInline

Extrait du blog de Jack Dion pour Marianne.

Rideau !
Le carré rouge de la colère flotte sur Avignon (mais le spectacle continue)
Jack Dion | Jeudi 10 Juillet 2014 / Marianne.Curieux festival d’Avignon où spectacle et combat se mêlent en permanence sous des formes diverses. Cela se voit aussi bien dans le In pour « Orlando ou l’impatience » d’Olivier Py, que dans deux pièces du Off, « Souterrain blues » de Peter Handke, mis en scène par Xavier Bazin, et « Au dehors » d’Alain Ubaldi.

Avec « Souterrain Blues », de Peter Handke, mis en scène par Xavier Bazin, dans le Off, on est assuré de ne pas sombrer dans l’enflure verbale. Chez Handke, un mot est un mot. Il est pesé au trébuchet, étudié, raboté si nécessaire, pour viser juste et n’en pas dire plus qu’il ne faut.

Handke conte l’histoire d’un homme (superbe Yann Collette) qui recherche la beauté humaine, et qui accuse les gens ordinaires de lui barrer la route de cette quête tant ils sont obsédés par des choses de la vie secondaires, bassement matérielles, viles, méprisables.

Tout en marchant en long et en large sur la scène (On marche beaucoup, chez Handke), Yann Collette déverse sa bile sur ses contemporains, un peu à la manière d’un Thomas Bernhard, l’autodestruction en moins. Il leur reproche de passer en permanence à côté de l’essentiel, de se complaire dans le superficiel. Il les apostrophe, il les interpelle, il les provoque, il les injurie, en quête de cette unique question : « Où es-tu passée beauté humaine ?»

Soudain surgit sur scène une superbe brune (Véronique Sacri) qui fait office de Scud envoyé à la figure de l’atrabilaire masculin. Elle inverse les rôles. A l’homme pétrifié par la femme venue du néant, elle oppose la jeunesse, la sensualité, la provocation et la réalité de l’humaine condition.

Dégage ! lui dit-elle. Vas vivre sur une planète isolée, calcifié que tu es par les flatulences de la beauté perdue, pars pour le Paradis inhabité. Et l’on voit alors l’homme aveuglé venir ses réfugier dans les bras de la belle, comme s’il avait soudain réalisé que sa quête de l’impossible lui avait fait rater l’essentiel. Un très grand moment de théâtre, assurément.

* « Souterrain Blues » de Peter Handke, par la Compagnie La Bataille, mise en scène Yann Collette, Collège de la Salle jusqu’au 27 juillet (04 32 76 20 33), festival Off.

 

souterrain_blues_34souterrain_blues_35souterrain_blues_37Je joue actuellement dans Souterrain Blues de Peter Handke , au Collège de la Salle à Avignon, tous les jours à 11h45, du 5 au 27 juillet 2014; en compagnie de Yann Collette. La mise en scène est de Xavier Bazin.
Voici une petite revue de presse du spectacle :
Je joue actuellement, et jusqu’au 17 janvier 2012 : FILLE DU PARADIS, d’après le roman autobiographique Putain de Nelly ARCAN, au théâtre Essaïon (Paris) tous les lundis et mardis, à 21h30. http://www.essaion-theatre.com/spectacle-fille-du-paradis-409.html
Voici une petite revue de presse du spectacle :