thumbnail_6tag_290517-135404Nous reprenons Fille du Paradis; d’après Putain de Nelly Arcan et dans la mise en scène de Ahmed Madani du 7 au 28 juillet 2017; tous les jours à 18h10; au théâtre Artéphile au Festival d’Avignon 2017.

 

Artéphile, programme du Festival d’Avignon 2017, premières impressions

Petite revue de presse de cet Avignon 2017:

http://www.laprovence.com/article/critiques-avignon-off/4539036/fille-du-paradis-une-grosse-claque.html

 

http://sexologie.blog.lemonde.fr/

Fille du paradis

Nelly Arcan

Isabelle Fortier* est une enfant calme et studieuse dans une famille catholique du Québec. Mais très vite le tourment intérieur la possède et sa souffrance construit un monde intérieur défensif : « C’était l’enfer. J’étais enfermée. Je voulais disparaître aux yeux des autres. J’étais en souffrance », confie-t-elle. Après des études en sciences sociales, Isabelle suit un cursus littéraire à Montréal et, pour payer ses études, travaille comme Escort. En 2001, elle confesse ses démons à son psychanalyste par un texte fulgurant qui deviendra Putain**, un livre scandaleux racontant la vie d’une prostituée montréalaise, qu’elle publiera aux éditions du Seuil sous le pseudonyme de Nelly Arcan.

Livre choc de la rentrée littéraire en 2001, Putain sera un succès de librairie, ainsi que Folle trois ans plus tard. Nelly Arcan se suicidera en 2009.

Putain

« L’étalage des images où les femmes ne sortent jamais de l’érotisme engendre la précocité sexuelle des adolescentes. Selon moi, c’est une formation à la prostitution. Ce corps qui se donne, qui ne demande qu’à être consommé, ne s’adresse pas seulement aux hommes, il est aussi ce que les femmes achètent le plus. Ce qui signifie que ce qu’elles s’offrent, donc ce dont elles manquent, c’est elles-mêmes. Elles achètent leur corps, pour parfois mieux le vendre. » Le ton est direct, précis, chirurgical… il tire son expérience de cet étrange rapport des femmes aux hommes que révèle la prostitution. Nelly Arcan est généreuse, lucide, engagée, elle nous offre cette occasion unique de comprendre la façon dont les prostituées peuvent « se venger » des hommes et de leur toujours présente domination. D’autres récits ou témoignages forts ont ouvert une fenêtre sur le monde de la prostitution : c’est le célèbre Marie-Thérèse ou Vie d’une prostituée, paru en 1948 dans la revue de Jean-Paul Sartre, les Temps modernes, et souvent attribué à Simone de Beauvoir ; et le Carnet de bal d’une courtisane de Grisélidis Réal.

Adaptation

Putain vient d’être adapté et mis en scène au théâtre par Ahmed Madani (sous le titre Fille du paradis****) pour Véronique Sacri, éblouissante interprète du combat des idées, de la souffrance intérieure, de la désespérance et de la lucidité de Nelly Arcan. Véronique Sacri sait se faire convaincante, interprète, ambassadrice de la souffrance des femmes «réduites» à la prostitution, et de la réalité d’un engrenage intérieur auquel la prostitution offre un apaisement momentané mais, en définitive, éternel. Le texte est aigu, incisif, pénétrant, la mise en scène pure, juste et minimale, le jeu de Véronique Sacri émouvant, bouleversant, intelligent. Si vous êtes en Avignon pour le Festival Off, ne ratez pas Fille du paradis, c’est une évidence nécessaire.

 

 

 

*Site officiel Nelly Arcan : www.nellyarcan.com ; ** Nelly Arcan, Putain, Le Seuil, 2001 ; *** Fille du paradis, d’après Putain de Nelly Arcan, avec Véronique Sacri, tous les jours à 18h au Théâtre Artéphile à Avignon, jusqu’au 28 Juillet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s