63ème Festival d'AvignonFin avril, nous avons commencé les répétitions des Cauchemars du gecko, de Jean-Luc RAHARIMANANA. La mise en scène est de Thierry Bedard.
Les cauchemars du gecko est une création, par fragments, et vient d’une commande de Thierry Bedard à Jean-Luc, l’auteur. En effet, il a demandé pour Avignon 2009, à Jean-Luc RAHARIMANANA d’écrire pour six acteurs et un musicien, un état du monde vu d’un des pays les plus pauvres du monde : Madagascar.
Abus de pouvoir des pays riches sur les plus pauvres, capitalisme outrancier, orgueil occidental, violences ordinaires faites aux plus démunis, laissés pour compte, esclavagismes et hypocrisies de nos sociétés dites « modernes », l’Afrique mourante et toutes nos indifférences, un monde qui s’éteint…
Le travail est douloureux car il nous questionne dans nos quotidiens mais voilà le sujet le plus essentiel auquel j’ai eu affaire depuis des années. Nous sommes en plein travail mais je vous invite à venir à Avignon, cet été, car Les Cauchemars du gecko sera joué dans le IN du 20 au 25 juillet (OFF le 23 juillet), au gymnase Aubanel. Pour tous renseignements et plus d’informations, vous pouvez consulter le site du festival d’Avignon.
Venez nombreux ! Et malgré la violence du propos, beaucoup d’humour y fuse, et ce, grâce à l’intelligence lucide, acide et caustique de RAHARIMANANA et à l’acuité de Thierry BEDARD.