Avec l’acteur Nâzim Boudjenah, nous travaillons actuellement à l’adaptation pour le théâtre des lettres de Colette Peignot – Laure – à Boris Souvarine, son amant.
Ces lettres inédites, que l’on croyait perdues, sont parues aux éditions des Cendres, sous le titre Une rupture – 1934, et éclairent une période de rupture et de liberté nouvelle pour Laure.
Colette Peignot – Laure –, écrivain et militante politique, était également connue pour ses relations avec Georges Bataille, Michel Leiris, Simone Weil. Une rupture – 1934 contient également quelques extraits de leurs correspondances.
En amont d’un travail d’adaptation, nous avons commencé un travail de répétition, qui, nous l’espérons, aboutira à un spectacle pour l’année 2006.

Publicités